Dividing Eden (Dividing Eden #1)

Un frère, une soeur. Un amour inconditionnel. Mais une seule couronne.
Lorsque leur père le roi et leur frère aîné meurent, les jumeaux Carys et Andreus doivent s’affronter dans une série d’épreuves pour déterminer lequel des deux régnera sur le royaume d’Eden. Eux qui n’ont jamais pensé à accéder au pouvoir et qui ont passé toute leur vie à se protéger mutuellement se retrouvent en concurrence pour la première fois. Andreus bénéficie du soutien du Conseil, Carys de celui du peuple. Impossible a priori de les départager, mais, dans l’ombre, chacun intrigue pour voir son favori monter sur le trône. Malgré leur attachement, s’engage une bataille sans merci entre le frère et la sœur. Jusqu’où sont-ils capables d’aller pour obtenir la couronne ? Peuvent-ils continuer à se faire confiance ? Doivent-ils écouter les conseils de ceux qui, prétendument pour leur bien, les éloignent l’un de l’autre ?

Ayant bien aimé la trilogie L’élite de Joelle Charbonneau, j’ai eu très envie de découvrir l’autrice dans un genre plus fantasy, un genre que j’aime beaucoup et je n’ai pas été déçue par ce premier tome de Dividing Eden !

La compétition entre les jumeaux promise par le résumé débute après environ un tiers du livre, pendant cette première partie, l’autrice pose les bases de son histoire et je n’ai pas trouvé ça de trop ou trop lent. C’était une bonne introduction des personnages, de leur histoire et de l’univers mis en place. Puis vient ensuite la confrontation entre Carys et Andreus pour savoir qui gouvernera le royaume d’Eden.

Forcément, le lecteur prend parti pour l’un ou pour l’autre. Ma préférence a tout de suite été pour Carys. Depuis toute petite, elle protège son frère jumeau et son secret, quitte à prendre littéralement des coups pour lui. Carys s’est toujours montrée forte bien qu’elle possède des faiblesses, elle est intelligente et nous réserve encore bien des surprises.

Andreus quant à lui m’a bien plu au début, il est d’une grande bonté et générosité, il veut que le peuple soit heureux. Il mérite la couronne et Carys n’en veut pas de toutes façons. Puis, une fois que la compétition commence, il se comporte en parfait crétin. Juste parce qu’une sale connasse se couche dans son lit jolie fille lui fait les yeux doux, il ne se sent plus et il n’a plus du tout confiance en sa soeur. Les chapitres alternent les points de vue et ceux concernant Andreus devenaient de plus en plus insupportables pour moi. J’admire l’autrice qui m’aura fait détester un personnage que j’aimais plutôt bien au départ.

Il y a plusieurs personnages qui entourent les jumeaux, j’avoue que je me suis parfois emmêlée les pinceaux mais j’avais une bonne vision de ceux à qui Carys peut faire confiance (à voir si la suite me donnera raison), le reste n’est qu’un nid de vipères.

L’écriture de Joelle Charbonneau est toujours aussi addictive. J’ai beaucoup aimé l’univers qu’elle a mis en place avec les vents, les créatures de cauchemars vivant dans les montagnes. J’aurais bien aimé en apprendre un peu plus et j’espère que ce sera plus approfondi dans la suite.

Bref, j’ai beaucoup aimé le premier tome de Dividing Eden de Joelle Charbonneau. Une compétition qui fait rage entre un frère et une soeur, des complots pour prendre la place sur le trône et peu d’alliés, un univers très riche et très intéressant dont j’espère en apprendre plus dans le dernier tome, que demandez de plus ? J’ai beaucoup aimé !


Autrice : Joelle Charbonneau . Date de sortie : 06 juin 2018 . Titre VO : Dividing Eden


De la même autrice
L’élite


Publicités

6 réflexions sur “Dividing Eden (Dividing Eden #1)

  1. J’ai jamais été trop fan des compétitions entre frères et soeurs, mais pourquoi pas… Il y a quelque chose qui m’intrigue dans cette histoire. Après j’ai peur de « détester » le jumeau et donc que cela entache ma lecture. Combien de tomes sont prévus, d’ailleurs ? Tu as une idée ?

    Aimé par 1 personne

    • Il y a deux tomes ;) Honnêtement, j’avais un peu peur aussi avant de le commencer car je n’aime pas trop les compétitions entre frère et soeur non plus, et je ne voyais pas comment ça allait être amené. Et finalement, j’ai vraiment beaucoup aimé même si, en effet, j’ai détesté Andreus à la fin de ce premier tome ! Mais je ne regrette pas ma lecture !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s