Bilan du Mois #27 : Novembre 2017

Mes lectures du mois

  

J’ai lu Sous le soleil de cendres de Claire et Robert Belmas qui fut une bonne surprise malgré les quelques défauts du livre. Puis What Light de Jay Asher, une chouette lecture pour les fêtes, un roman tout doux et plein de promesses ! J’ai ensuite lu le premier tome de L’Éveil de Jean-Baptiste de Panafieu qui fut une lecture très intéressante, j’ai hâte de découvrir la suite. Dans la suite de mes lectures, j’ai terminé la duologie Zalim de Carina Rozenfeld avec ce tome 2. Je n’avais pas du tout envie de quitter l’univers et les personnages !

Ma lecture en cours

Je suis toujours plongée dans le sixième tome de Gardiens des Cités Perdues de Shannon Messenger et je savoure !! Quel univers, quelle histoire et surtout, quels personnages ! J’aime tout dans cette série qui est une de mes favorites ♥ Je prends mon temps pour le lire (en même temps, cette semaine je n’ai pas eu le temps de lire un peu). J’en suis à la moitié environ et il s’est déjà passé plein de choses ! J’ai déjà eu quelques frayeurs (merci Keefe !) et des étoiles plein les yeux ♥ ♥ ♥ J’ai hâte de continuer ma lecture !

Quelques news

Coucou ! Le mois de novembre est pour moi un peu full love car c’est depuis le 01 novembre 2004 que l’on est en couple avec mon copain et ça a fait 13 ans cette année-ci ♥ Comme on garde nos sous pour la maison (qui est quand même un beau projet commun), on ne s’est pas spécialement fait de cadeau mais on a été souper dans notre restaurant favori, un thai très bon et pas cher à Namur !

Et puis, un soir il y a deux semaines environ, j’ai reçu un nouveau livre : le pop up Alice’s Adventures in Wonderland dans lequel il y avait ça :

Et oui, vous avez bien vu, on est fiancé ! Ce n’était pas vraiment une surprise car pour avoir moins de frais pour la maison, on avait décidé de se marier simplement à la commune bientôt et de faire une grande fête dans quelques années. Sauf que quand j’ai reçu le livre, je ne m’attendais pas à ça quand même donc il y a quand même eu une jolie surprise, c’était une demande parfaite ♥

Sinon le reste du mois a été plutôt calme. On a passé une chouette journée à Planckendael avec mon neveu de 1 an et demi. Il a vu plein d’animaux, même si pour lui il n’y avait que des « chats » ou des « meuh » ^^ J’ai pu sortir mon appareil et prendre quelques photos. Il faisait un peu froid mais une bonne journée de balade dans un parc, ça fait toujours du bien !


Voilà pour novembre qui a été riche en émotions et en bonheur ! Vivement les fêtes de Noël et Nouvel An, ainsi que les sorties programmées avec les copines ! Croisons les doigts pour qu’il ne neige pas le 16 décembre ^^

Et vous, votre bilan du mois ? 🙂

Publicités

Ces auteurs que j’adore #5 : Carina Rozenfeld

Comme je viens de terminer Zalim il y a peu, c’est l’occasion rêvée de vous présenter Carina Rozenfeld, une autrice que j’apprécie beaucoup ! Toutes les chroniques se trouvent en lien sur les images.


Carina Rozenfeld

26824220Retrouvez le blog de Carina Rozenfeld par ici

Carina Rozenfeld est la première autrice française que j’ai découverte avec sa duologie Phaenix, au tout début du blog. J’ai tout de suite été charmée par son écriture et sa fluidité. On est vite happé dans ses romans qui ne laissent jamais indifférents. J’ai eu l’occasion de la rencontrer lors des salons du livre à Paris en mars 2013 et 2014, mais ce fut très bref car les files pour ses dédicaces sont souvent immenses mais elle prend malgré tout le temps de papoter un peu avec chaque lecteur, je trouve ça super.

Le premier tome de Phaenix : Les Cendres de l’Oubli m’a complètement emportée dans son univers de musique et de mythologie un peu spéciale, j’avais adoré et la fin m’avait trop frustrée ! Le bonus est qu’il y a à la fin la liste des musiques référencées dans le livre, un savant mélange entre classique avec le violoncelle et de rock/pop rock comme Sia, que j’adore, par exemple. Je n’ai toujours pas lu le deuxième tome par contre et je ne sais toujours pas si je vais le faire un jour malgré la fin plutôt frustrante car ça fait longtemps que je l’ai lu maintenant.

La Symphonie des Abysses est d’un autre genre, un monde contre utopique où vivent Abrielle, Ca et Sa. Chaque personnage est tellement touchant avec une histoire merveilleuse, surtout pour Ca et Sa ! Puis dans le second tome, que j’ai quand même 3 ans après avoir lu le premier (donc je ne perds pas espoir pour Phaenix), le personnage d’Eyal s’ajoute au groupe et on sait enfin ce qu’est la fameuse symphonie des abysses qu’entend Abrielle. J’ai trouvé ça plutôt étrange, attendu mais très original.

 

La troisième duologie que j’ai lue de Carina Rozenfeld est Zalim que j’ai adoré ♥ J’ai acheté le premier tome à Trolls & Légendes à Mons cette année et je n’ai pas du tout regretté ma découverte. Le résumé m’a tout de suite donné envie ! L’autrice a un don pour écrire et décrire des personnages qui ne sont ni tout blanc, ni tout noir, des personnages qui ont leur part d’ombre qu’ils l’assument ou non. J’aime beaucoup. Je me suis attachée aux personnages et c’est à regret que je les ai quitté, ainsi que l’univers fantasy mis en place. Je crois que c’est ma duologie préférée de l’autrice pour l’instant !

Carina Rozenfeld m’a conquise avec ces différentes lectures, c’est une valeur sûre pour moi. J’aimerais beaucoup découvrir ses autres titres !


 Vous avez lu les livres de Carina Rozenfeld ?
Qu’en avez-vous pensé ?

In My Mailbox #100

Diapositive1

In My Mailbox est un moyen de partager les livres reçus dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Rendez-vous repris par Lire Ou Mourir. Je ne ferai pas de IMM chaque semaine, juste les semaines où j’ai quelque chose à vous montrer. (source de l’image)

C’est le 100ème In My Mailbox ! Ca fait 4 ans environ que j’ai commencé à faire ce rendez-vous et je trouve que j’ai été assez raisonnable finalement 😀 Alors quelles sont mes dernières réceptions ? Dans la box FairyLoot d’octobre, on recevait 2 livres : The Language of Thorns de Leigh Bardugo qui est carrément sublime et qui m’emballe plus que l’autre livre de la box, Forest of a Thousand Lanters de Julie Dao, qui a l’air sympa quand même. Puis au niveau des VF, j’ai reçu et déjà chroniqué What Light de Jay Asher que je vous conseille fortement, idéal pour les fêtes, et le dernier tome de la duologie Zalim de Carina Rozenfeld que j’ai terminé à regret cette semaine.

Puis du côté de chez Lumen, deux nouveautés s’ajoutent à ma biblio : le sixième tome de Gardiens des Cités Perdues : Nocturna de Shannon Messenger que j’attendais avec une grande impatience♥, et le deuxième tome de The Effigies : L’assaut des Ombres de Sarah Raughley !

De quoi bien remplir ma bibliothèque 🙂 Et vous, quelles sont vos dernières réceptions ?

Zalim #2

Au cœur des paysages hostiles et sublimes d’une Scandinavie rêvée, le combat d’une femme contre le monstre en elle, pour les siens et pour son royaume. Elyana a fui son royaume dans l’espoir de le sauver. Accompagnée de Jad, elle s’éloigne vers le nord inhabité. Mais malgré les efforts de chacun, la guerre prend de l’ampleur à Arensdaal. Alors qu’Ederinn, Kaia et Agda cherchent une solution pour repousser les troupes de Rakeshin qui se font plus dangereuses chaque jour, la jeune femme apprend à connaître ses deux compagnons de voyage. Plusieurs menaces planent au-dessus d’elle… Son ennemi est-il vraiment celui qu’elle croit ?

Attention, risque de spoiler sur le tome précédent !

La suite et fin de Zalim est une histoire que j’ai ADORÉE ! J’aime beaucoup la plume de Carina Rozenfeld que j’ai déjà eu l’occasion de découvrir avec La Symphonie des Abysses ou encore Phaenix, la duologie Zalim est celle que j’ai préférée. J’ai englouti les pages pour connaître le dénouement final. C’est le genre de lecture que l’on ne veut pas quitter de sitôt mais dont on ne peut s’empêcher de tourner les pages pour savoir comment cela va se terminer.

La trame de l’histoire est séparée en deux. D’un côté, il y a Elyana possédée par le démon Zalim qui est partie vers le nord afin de s’éloigner de toute civilisation pour éviter un massacre. Elle ne fait pas le voyage seule car Jad l’accompagne, soldat ennemi qui a juré de tuer le démon et pour cela, tuer son hôte si nécessaire malgré ses sentiments. Une bataille se déroule aussi dans l’esprit du soldat. Cette partie est un peu plus lente, on s’éloigne du combat et on se demande un peu où tout ça va nous mener. Si Ely va revenir un jour et si elle va trouver une solution pour détruire Zalim. J’ai adoré voir un lien complexe se tisser entre eux, je me suis attachée à ce démon qui n’a jamais rien connu d’autre que la haine et la peur à son égard.

L’autre partie de l’histoire que l’on suit en parallèle se déroule à Arensdaal où la guerre fait toujours rage. Il y a plus d’action, c’est bien dosé. On y retrouve Ederinn, Kaia et Agda qui ne sont pas dans une bonne situation car l’armée ennemie a plus d’un tour dans son sac et la menace de la défaite devient de plus en plus grande. Ils vont devoir ruser et riposter.

Comme je l’ai déjà dit au début de ma chronique, la plume de Carina Rozenfeld m’a encore séduite et je n’ai eu aucune difficulté à imaginer les différentes scènes, les différents paysages magnifiques de la Scandinavie, j’avais envie d’y être malgré le froid ! J’ai adoré ma lecture et j’ai été séduite par la fin qui nous donne une vraie conclusion.

Bref, Zalim de Carina Rozenfeld est une lecture en deux tomes que je conseille sans hésitation ! C’est une histoire originale avec des personnages qui vont devoir se battre pour vaincre leurs ennemis et protéger ceux qu’ils aiment. Je me suis attachée à chacun d’eux et surtout à Zalim, ce démon impitoyable ! N’attendez plus pour découvrir cette aventure que j’ai adorée !


Auteur : Carina Rozenfeld . Date de sortie : 16 novembre 2017


Mes autres chroniques de la série
Tome 1

Du même auteur
Phaenix . La Symphonie des Abysses


Les sorties qui me tentent : Novembre 2017

Coucou ! J’avais un peu envie de changer les articles wishlist en les regroupant par sorties du mois ! Par contre, il va falloir que je sois au taquet pour tout ça, je vais essayer et on verra bien si ça me plait et si ça vous plait aussi 🙂 Je ne compte pas mettre toutes les sorties livresques du mois mais uniquement celles qui m’intéressent, comme ça, c’est un bon petit rappel pour moi aussi !


Les nouveautés VF

La constance de l’étoile polaire #1 de Diana Peterfreund (22 novembre 2017 en ebook)
Il y a de cela quelques générations, une expérience génétique ayant mal tourné a provoqué la Réduction, qui a décimé l’humanité ; une noblesse Luddite a émergé des cendres et a interdit presque toute forme de technologie. Dans ce monde, Elliot North a toujours su où se trouvait sa place. Quatre ans auparavant, elle a refusé de s’enfuir avec son amour d’enfance, le domestique Kai, préférant choisir les obligations qui la liaient au domaine de ses parents plutôt que l’amour. Depuis, le monde a changé. Les post-réductionnistes s’efforcent de remettre en marche le progrès ; quant au domaine d’Elliot, il meurt petit à petit, l’obligeant à louer ses terres à Cloud Fleet, un mystérieux groupe de constructeurs de navires dont fait partie un explorateur renommé, le Capitaine Malakai Wentforth – Kai, son amour de jeunesse, devenu presque méconnaissable. Et tandis qu’Elliot se demande si c’est une deuxième chance qui se présente, Kai, lui, semble déterminé à montrer à Elliot tout ce qu’elle a perdu lorsqu’elle a choisi de le laisser partir.


Les nouveautés VO

Renegades de Marissa Meyer (07 novembre 2017)
The Renegades are a syndicate of prodigies—humans with extraordinary abilities—who emerged from the ruins of a crumbled society and established peace and order where chaos reigned. As champions of justice, they remain a symbol of hope and courage to everyone…except the villains they once overthrew. Nova has a reason to hate the Renegades, and she is on a mission for vengeance. As she gets closer to her target, she meets Adrian, a Renegade boy who believes in justice—and in Nova. But Nova’s allegiance is to a villain who has the power to end them both.

Whichwood de Tahareh Mafi (14 novembre 2017)
Our story begins on a frosty night . . . Laylee can barely remember the happier times before her beloved mother died. Before her father, driven by grief, lost his wits (and his way) and she was left as the sole remaining mordeshoor in the village of Whichwood, destined to spend her days scrubbing the skins and souls of the dead in preparation for the afterlife. It’s become easy to forget and easier still to ignore not only her ever-increasing loneliness, but the way her overworked hands are stiffening and turning silver, just like her hair. But soon, a pair of familiar strangers appear, and Laylee’s world is turned upside down as she rediscovers color, magic, and the healing power of friendship.


Les suites

À la croisée des chemins #2 : Fraction de seconde de Kasie West (08 novembre 2017)
Depuis le divorce de ses parents, Addie ne reconnaît plus sa propre vie : son copain s’est servi d’elle et sa meilleure amie l’a trahie. Elle qui est dotée du pouvoir de choisir entre deux avenirs semble avoir choisi le mauvais. Pour couronner le tout, sa faculté commence à lui jouer des tours : Addie peut désormais également ralentir le temps. Un pouvoir qui n’est pas sans conséquences Le jour où son père lui propose de passer les vacances avec lui à Dallas, Addie saute sur l’occasion de pouvoir vivre quelque temps chez les Norm. Dans ce monde sans facultés paranormales, elle fait la connaissance du séduisant Trevor, un garçon qui ne lui est pas totalement inconnu et qui ne la laisse pas indifférente. Toutefois, ce dernier semble méfiant à son encontre, d’autant qu’Addie a du mal à dissimuler sa faculté. Jusqu’où ira-t-elle pour attirer son attention ?

Zalim #2 de Carina Rozenfeld (09 novembre 2017)
Elyana a fui son royaume dans l’espoir de le sauver. Accompagnée de Jad, elle s’éloigne vers le nord inhabité. Mais malgré les efforts de chacun, la guerre prend de l’ampleur à Arensdaal. Alors qu’Ederinn, Kaia et Agda cherchent une solution pour repousser les troupes de Rakeshin qui se font plus dangereuses chaque jour, la jeune femme apprend à connaître ses deux compagnons de voyage. Plusieurs menaces planent au-dessus d’elle… Son ennemi est-il vraiment celui qu’elle croit ?

Saving Paradise #2 : Au prix du monde de Lise Syven (15 novembre 2017)
Faustine se réveille à l’hôpital, certaine d’avoir entendu Chevalier l’appeler. La jeune femme est très inquiète de la disparition de l’ambassadrice de la Fondation du Griffon, d’autant qu’elle est la seule à la croire en danger. Pendant ce temps, le professeur Mésanger met tout en œuvre afin de rendre le Tumorex inoffensif, et Imago sème des cadavres sur son passage devant des autorités impuissantes face aux forces surnaturelles en présence. Seule Chevalier pourrait arrêter ce monstre, du moins s’il ne la tue pas avant… Faustine trouvera-t-elle la force de défendre le paradis promis ? Parviendra-t-elle à convaincre Nato de la suivre sur cette voie ? Ne risque-t-elle pas de se brûler les ailes ?

L’Épouvanteur #14 : Thomas Ward l’Épouvanteur de Joseph Delaney (15 novembre 2017)
Thomas Ward est devenu l’épouvanteur de Chipenden. Depuis trois mois, des jeunes filles meurent dans des circonstances mystérieuses. On les retrouve dans leur lit, couvertes de sang, une expression terrifiée sur le visage. Malgré ses efforts, Tom ne parvient pas à mettre la main sur la créature sanguinaire responsable de ces meurtres. Jusqu’à ce que Jenny, une jeune fille de 15 ans sonne à sa porte pour lui proposer ses services en tant qu’apprentie. Septième fille d’une septième fille, dotée d’un oeil bleu et d’un oeil brun, elle prétend pouvoir voir les morts et parler avec eux. Elle déclare savoir où se terre la bête qui tue les jeunes filles et mène Tom à son antre. Le jeune épouvanteur comprend alors que le monstre est un mage Kobalos. Et que ces meurtres ne sont que le commencement : une armée de Kobalos se rassemble à l’extrémité du cercle arctique et menace la survie de l’humanité. Thomas va devoir déterrer la Lame-Etoile et s’allier à Grimalkin… Accompagnés de Jenny, la sorcière et l’épouvanteur partent vers les Terres du Nord pour en apprendre plus sur leur ennemi et parvenir à le vaincre…

Gardiens des cités perdues #6 : Nocturna de Shannon Messenger (16 novembre 2017)
Sophie Foster traverse une mauvaise passe. Le deuil et l’incertitude la rongent, mais elle sait au moins une chose : elle ne renoncera à aucun prix. Et si les Invisibles ont eu leur part de victoires, la bataille est loin d’être terminée. Le temps est donc venu de changer de tactique, quitte à faire des sacrifices, quitte à reconsidérer ce qu’elle croit. Il peut-être même temps pour Sophie de se fier à ses ennemis… Or, tous les chemins semblent mener à Nocturna – sinistre porte qui mène à un endroit plus lugubre encore. Pour s’y rendre, Sophie et ses camarades passent donc un marché plus qu’inquiétant. Mais rien n’aurait pu les préparer à ce qu’ils vont y découvrir. Les difficultés qu’ils vont affronter les renvoient loin, bien loin en arrière, dans les méandres de leur passé. Le temps manque, les erreurs s’accumulent… s’ils veulent survivre, Sophie et les siens vont devoir joindre leurs forces comme jamais auparavant.

The Effigies #2 : L’assaut des ombres de Sarah Raughley (16 novembre 2017)
Cela fait près de deux mois que Saul a disparu sans laisser de traces. Deux mois que les quatres Effigies s’entraînent sans relâche dans l’espoir de pouvoir bientôt vaincre cet homme aux pouvoirs surnaturels capable de contrôler les spectres. D’autant que le temps presse : à l’affût du moindre faux-pas, les médias du monde entier ont les yeux braqués sur elles et sur la Secte. Après tout, l’organisation mondiale, de même que les jeunes femmes, n’auraient-elles pas dû pouvoir empêcher les catastrophes qui ont récemment touché la France et les États-Unis ? Pourtant, quand l’ennemi public numéro un réapparaît enfin, rien ne se déroule comme prévu. Car Saul n’est pas seul. Des soldats aux multiples pouvoirs travaillent à ses côtés. Des hommes et des femmes revenus d’entre les morts qui pourraient bien avoir un lien avec la Secte…


Les bandes dessinées

Nils #2 : Cyan d’Hamon e (08 novembre 2017)
Selon de vieilles légendes, il existerait un monde au-delà de la matière. Un monde constitué d’êtres lumineux – les élémentaires, sans lesquels cette matière resterait inerte. Ainsi, quand les territoires du Nord, jadis fertiles et florissants, se muent en terres arides où plus rien ne pousse, ces légendes ressurgissent. Jeune garçon dans la fleur de l’âge, Nils, accompagné de son père, se lance dans une longue quête afin d’élucider ce mystère. Il doit, à présent, trouver Yggdrasil, l’arbre de vie qui fait le lien entre les neuf mondes et libérer les élémentaires. De son côté, Alba doit se rendre au royaume de Cyan afin de se confronter à l’ennemi…

La quête d’Ewilan #5 : Al-Poll de Lylian, Baldetti (15 novembre 2017)
Après un voyage éprouvant, Ewilan, Salim et leurs compagnons atteignent enfin la mythique Al-Poll. Mais les défis ne font que commencer. Car dans les ruines de l’ancienne cité impériale, la mort peut frapper à tout moment. L’attaque viendra-t-elle des Ts’liches tapis dans l’ombre ou du puissant Gardien dont maître Duom avait fait mention ? Là, enfoui sous la montagne, un mal puissant et assoiffé de vie attend son heure. Pour autant Ewilan est calme, déterminée. Elle est maintenant prête à aller jusqu’au bout de sa quête. Quel qu’en soit le prix…

Ekhö Monde miroir #7 : Swinging London de Barbucci et Arleston (22 novembre 2017)
Au Royaume-Uni, la situation est des plus critiques. Il y a pénurie de thé et les Preshauns peinent à contrôler leur pendant bestial. Les incidents se multiplient et les humains voient des choses qu’ils ne devraient pas voir. Yuri et Fourmille sont mandatés pour tirer ça au clair. Coiffé d’un chapeau melon et bottée de cuir, ils vont, à l’ombre de Big Ben, mener l’enquête au milieu des bobbies et des punks.


 Cet article vous a plu ?
Quels livres vous tentent le plus ? 🙂