Les Orphelins du Sommeil

Bienvenue à l’Institut Dormance, spécialisé dans les troubles du sommeil de l’enfant et de l’adolescent, isolé au milieu des montagnes enneigées. C’est ici que Marcus, atteint de paralysie du sommeil, tente de se soigner et se lie d’amitié avec Joane, qui souffre d’insomnie. Mais plus le temps passe et plus l’endroit leur apparaît étrangement inquiétant : un directeur qui ressemble à un cadavre ambulant, un règlement intérieur pour le moins insolite, des « exercices oniriques » plus que bizarres, un étage interdit d’accès, une rumeur qui prétend que d’anciens pensionnaires auraient été pris d’un accès de folie… Les deux amis en viennent à soupçonner l’Institut de poursuivre un but inavoué, bien éloigné de celui de les guérir. Ils devront alors s’allier à d’autres jeunes patients pour s’engager dans une quête troublante et dangereuse, oscillant entre réalité, rêves… et cauchemars.

Je continue ma découverte de la collection Chatons Hantés du Chat Noir dont j’ai déjà parlé quelques fois sur le blog, avec les chroniques des deux premiers ouvrages de la collection, à travers des tags, etc. Les Orphelins du Sommeil est mon préféré sur les trois parus jusqu’à présent ! J’ai beaucoup aimé l’univers et les personnages.

Ce que j’ai énormément apprécié dans ce court livre, ce sont les surprises. Dès le début, on pense avoir fait les bons liens, tirer les bonnes conclusions, et finalement, on est complètement à côté de la plaque ! J’adore ça quand un livre me surprend ! Avec Les Orphelins du Sommeil de Pascaline Nolot, j’ai frissonné. Le livre plutôt axé jeunesse mais la petite touche cauchemardesque est bien là pour nous faire un peu peur. Et j’adore ça aussi en fait !

J’ai également beaucoup aimé les différents personnages qui interviennent. Ils ont tous un petit quelque chose qui les rend si uniques, si attachants. Marcus à la peau noire et au grand coeur, Joane blanche jusqu’au bout des ongles et à la répartie cinglante, Mina à l’imagination débordante et Sam le petit cerveau du groupe. Je me suis attachée à chacun d’eux.

Concernant l’histoire, comme je l’ai dit un peu plus haut, je ne m’attendais pas du tout à ça. Je l’ai trouvée très belle. Les apparences sont souvent trompeuses et ce livre va vous mener là où vous ne vous y attendiez pas. Comme pour les ouvrages précédents, il y a de superbes illustrations dedans. Je trouve celle de Joane tout simplement magnifique, sombre et poétique, je suis sous le charme. C’est l’oeuvre de Mina M, que l’on reconnait assez rapidement.

Bref, Les Orphelins du Sommeil de Pascaline Nolot fut une agréable lecture que j’ai beaucoup appréciée et qui m’a surprise de nombreuses fois. L’histoire m’a enchantée et je me suis attachée aux personnages qui font la force de ce livre. À nouveau, les illustrations qui parsèment l’ouvrage sont superbes ! Si vous n’avez pas encore découvert cette collection, foncez, moi j’adore !


Autrice : Pascaline Nolot . Date de sortie : 14 février 2018


De la même autrice
Les larmes de l’araignée

Publicités

8 réflexions sur “Les Orphelins du Sommeil

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s