Fantasy·Jeunesse·Livre

Héritages (Gardiens des Cités Perdues #8)

Sophie n’en peut plus de vivre dans le mensonge et l’illusion : cette fois, il lui faut des réponses. Mais la vérité n’est pas toujours bonne à entendre, surtout quand elle apporte son lot de nouvelles responsabilités… Et que la jeune fille n’est pas la seule concernée. Car le passé trouble de certains de ses amis n’a rien d’un hasard. Beaucoup sont porteurs d’un destin qui les dépasse, qui se joue d’eux et de leurs principes. Commence alors un jeu de pistes dangereux, où la fidélité de chacun se voit remise en cause. Et si les indices s’accumulent, le doute, lui, s’insinue dans le petit groupe à mesure que la frontière entre le bien et le mal se trouble. Une question occupe désormais tous les esprits : qui est véritablement digne de confiance ?

J’aime toujours autant Gardiens des Cités Perdues de Shannon Messenger mais j’ai trouvé que dans ce huitième tome, il y avait du bon et du moins bon. Comme ce tome s’appelle Héritages, je m’attendais à apprendre plein de choses concernant cela, surtout sur celui de Keefe. Finalement, on a quelques révélations mais pas encore assez à mon goût et le livre se termine avant qu’on sache vraiment de quoi il retourne… Je suis un chouia déçue pour le coup.

C’est l’avant dernier tome et je voulais que ça bouge ! D’accord il y a déjà eu de l’action et des combats avant mais c’était plutôt de la défense surprise, les Invisibles ayant toujours un temps d’avance sur Sophie et ses amis, ça leur sape le moral, et bien, pour moi aussi. En fait, ce qui me frustre aussi est le fait que Sophie a tellement de problèmes en tête que je finis par m’y perdre et que j’ai limite envie de déprimer avec elle. Surtout que les 300 premières pages ne sont consacrées qu’à un seul d’entre eux, et pas le plus important selon moi vu la situation. De loooongues et multiples conversations pour dire la même chose et pour rassurer Sophie, ça en devenait lassant.

Heureusement dans la seconde moitié du livre, Sophie prend les choses en main, s’affirme et, cerise sur le gâteau, on l’a laisse enfin faire, sans vouloir lui mettre une tonne de protection sur le dos ! J’avais l’impression de pouvoir respirer un peu plus facilement, que le poids de tout cela s’allégeait enfin et ça fait du bien !

Les personnages restent le gros point fort de cette série ! Keefe est toujours mon personnage chouchou, aucun doute qu’il prendra beaucoup de place dans le dernier tome, pour mon plus grand ravissement. Fitz m’a énormément déçue par contre. Depuis quelques tomes, j’ai du mal à le supporter et ça ne s’est pas amélioré ici. J’ai aimé l’apparition de Stina dans le groupe, ça ajoute un peu de piment ! C’est toujours un plaisir de suivre les petites avancées amoureuses de chacun.

Bref, le huitième tome de Gardiens des Cités Perdues, Héritages, de Shannon Messenger se découpe en deux parts selon moi. Une première partie qui souffre beaucoup trop de longueurs et qui a pris trop d’importance alors qu’il ne le fallait pas à mes yeux. Et une seconde qui relève le niveau et qui fait du bien ! Malgré tout cela, j’ai globalement passé un bon moment avec cette lecture, le panel de personnages et les quelques révélations qui y sont faites étant là pour me faire oublier ma déception première.


Autrice : Shannon Messenger . Date de sortie : 14 novembre 2019 . Titre VO : Legacy


Mes autres chroniques de la saga
Tome 1Tome 2 . Tome 3 . Tome 4 . Tome 5 . Tome 6 . Tome 7

De la même autrice
Sky Fall


 

4 commentaires sur “Héritages (Gardiens des Cités Perdues #8)

  1. Je me suis arrêtée au 4 (il faut que je reprenne d’ailleurs) et j’avais déjà senti une baisse de niveau… A trop vouloir tirer sur la corde en allongeant son histoire, j’ai peur de la suite… Mais bon, je vais continuer en espérant que la fin soit à la hauteur.

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis d’accord avec toi ! J’avais adoré le tome 4, et le 5 aussi, mais après je trouve que Shannon Messenger allonge son histoire juste pour l’allonger :/ C’est toujours super chouette à lire malgré tout mais il y a quelques longueurs c’est certain.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s